Sélectionnez la page

Piliers Passive Abutment

Southern Implants est un pionnier du marché des implants dentaires haut de gamme depuis 1987, au service des chirurgiens maxillo-faciaux et cranio-faciaux, des prosthodontistes, parodontistes et des dentistes généralistes.

Piliers Passive Abutment
Piliers Passive Abutment
Piliers Passive Abutment

Le pilier Passive Abutment permet un ajustement prévisible des suprastructures de manière reproductible pour les restaurations usinées ou coulées.

Ceci est accompli en collant une interface en titane pré-usinée dans la prothèse finie, en utilisant le modèle de laboratoire.

Le concept du pilier Passive Abutment permet d'obtenir un ajustement passif prévisible des structures coulées de manière pratique et reproductible et élimine ainsi la nécessité de procédures complexes et intensives habituellement entreprises pour améliorer l'ajustement du coulage, par exemple le sectionnement et le soudage des armatures.

Un ajustement passif est obtenu en collant une interface en titane pré-usinée dans la prothèse finie, en utilisant le modèle maître du laboratoire comme modèle d'ajustement. Aucune étape clinique supplémentaire n'est nécessaire.

Radiographie passive

  • Interface en titane usiné avec implant (microcap <2 µm).
  • Ajustement passif
  • Disponible avec toutes les interfaces de connexion
  • Petite base en titane permettant une meilleure esthétique

Documents téléchargeables

Pour plus d'informations détaillées sur le pilier Passive Abutment, veuillez vous reporter aux documents mis à votre disposition.

Brochure produit Southern Implants

Télécharger le PDFLes implants dentaires font partie intégrante des options de traitement dentaire. Avec la mondialisation des infrastructures médicales et l'élévation du niveau de vie, les applications d'implants continuent d'augmenter…

Nouveau pilier passif de Southern Implants: procédures cliniques et de laboratoire pour la fabrication d'une prothèse partielle fixe vissée
Télécharger le PDFLes implants dentaires endo-osseux ont été introduits en Amérique du Nord par Branemark et al en 1982. Les premiers traitements concernaient des patients édentés traités avec des prothèses intégrées au tissu fixe mandibulaire et des prothèses complètes maxillaires…